Rentrée scolaire : une manifestation organisée le 29 août à Paris par Mona, mère d’une enfant handicapée sans solution.

Mona Jafarian se bat pour que sa fille âgée de sept ans, Panthéa, atteinte d’une maladie génétique, puisse accéder à l’éducation. La fillette n’a été acceptée dans aucune école et aucun établissement spécialisé ne peut la prendre en charge dans l’immédiat. Elle encourage les parents dans sa situation a venir manifester devant le Ministère de la Santé.

Lire l'article

« Nous ne pouvons plus nous contenter de mesurettes et de saupoudrages » : un collectif de parents d’enfants handicapés tire la sonnette d’alarme.

Des parents déterminés d’enfants handicapés ont fondé le collectif Les Babis Souffrent pour dénoncer le manque de moyens alloués par l’Etat à la gestion de l’Institut d’Education Motrice (IEM) fréquenté par leurs enfants. Ils pointent du doigt un abandon et une mise en danger de leurs enfants. Une pétition a été lancée.

Lire l'article

Stérilisation des femmes déficientes mentales : la réalisatrice Aurélie BOCK veut briser le silence avec un court-métrage.

Avec le court-métrage Moi si j’étais une femme, la réalisatrice Aurélie Bock porte à la connaissance du public les sujets de l’accès à la contraception et du consentement des femmes déficientes mentales lors d’actes médicaux irréversibles. Le projet, dont le tournage est prévu à Grenoble pour ce mois d’août, a reçu le soutien du Centre National du Cinéma (CNC).

Lire l'article

Lourdement handicapée de naissance, Manon a décidé de partir à l’aventure avec Karen, son aide de vie devenue son amie !

Manon Souilah a 22 ans et a été victime d’une erreur médicale à la naissance. Paralysée cérébrale, la jeune femme ne peut parler et se déplace avec un fauteuil roulant pesant 200 kilos. Elle a décidé de voyager et peut compter pour cela sur le soutien imparable de son auxiliaire de vie devenue son amie, la pétillante Karen.

Lire l'article