Catégories : ,

Manon Souilah a 22 ans et a été victime d’une erreur médicale à la naissance. Paralysée cérébrale, la jeune femme ne peut parler et se déplace avec un fauteuil roulant pesant 200 kilos. Elle a décidé de voyager et peut compter pour cela sur le soutien imparable de son auxiliaire de vie devenue son amie, la pétillante Karen.

Les deux jeunes femmes ont ainsi visité Paris, Londres, Dublin et un jour peut-être Amsterdam et les USA ! Manon et Karen ne fixent aucunes limites à leur roadtrip. Focus sur une amitié hors norme.

Quand Manon rencontre Karen…

En septembre 2020, Manon a décidé de prendre son indépendance et de quitter le domicile de sa mère, qui jusque là s’occupait d’elle en permanence. En quête d’autonomie, la jeune femme s’est lancée dans la recherche d’une auxiliaire de vie. Elle a fait pour cela appel à l’agence Handi’home.

Karen de son coté recherchait un métier utile. Issue du milieu de la restauration, la crise du Covid 19 a été pour elle source de remise en question professionnelle. En consultant les annonces d’emploi, la jeune femme a remarqué une recherche d’auxiliaires de vie et y a postulé. Sa candidature a été validée par Handi Home, et Manon et Karen se sont rencontrées. Ce fût une évidence pour Karen : « Après la présentation de Marion ça a fait sens, je voulais un métier utile dans le partage, aider quelqu’un à s’épanouir un peu dans sa vie ».  

Les jeunes femmes partagent depuis de nombreuses sorties : « On fait pas mal d’activités sympa, la piscine, le cinéma. J’aide Manon mais elle est très simple à vivre. Elle est pleine d’envies et de dynamisme. Il y a eu un lien de confiance qui s’est un peu plus fait. En fait, c’est la personne avec qui je communique le plus facilement. »

Manon et Karen, un duo complice !

Manon a mis au point son propre système de communication !

Pour communiquer, Manon a deux outils : un fragile et onéreux synthétiseur vocal doté d’un système oculaire et un système qu’elle a elle-même mis au point et qu’elle préfère au premier. Il consiste en une plaquette sur laquelle figurent une cinquantaine de mots courants et d’émotions qu’elle désigne avec son stylet.

C’est ainsi que Manon a pu confier à Karen son envie de défier le handicap et de voyager comme elle en rêve depuis qu’elle est adolescente. Un souhait que Karen a pris au mot ! Depuis, les deux femmes multiplient les destinations. Manon se fait désormais un plaisir de partager son carnet de voyage sur son compte Instagram, qu’elle a nommé Manon Souilah l’Aventurière. Elle rassemble déjà plus de 1800 abonnés !

Juillet 2021 : premier voyage à Paris.

Originaire de Bordeaux et férue de culture, Manon rêvait de visiter Paris. Son souhait fût exhaussé ! Avec Karen, elle s’est rendue au Musée du Louvres. Elle a particulièrement apprécié la section consacrée à l’archéologie et aux antiquités égyptiennes. Les deux jeunes femmes se sont également offert un moment de pure gourmandise en dégustant des macarons venant de chez le célèbre pâtissier Ladurée. La Tour Eiffel fût évidement au programme et Manon a pu profiter du superbe panorama offert par la tombée de la nuit parisienne !

Juillet 2021 : Marion au Musée du Louvres.

Mai 2022 : un deuxième voyage à Dublin.

Fan inconditionnelle de U2, Manon rêvait de se rendre à Dublin afin de visiter les lieux fréquentés par le groupe mythique. Maison et hôtel de Bono, studio d’enregistrement, bars favoris du groupe sans oublier le célèbre Wall of Fame de Dublin… Manon s’est offert un véritable fan tour en se rendant à tous ces lieux mythiques !

Mai 2022 : Manon sur les traces de U2 !

Mai 2022 : London calling !

Karen et Manon ont quitté Dublin pour se rendre directement à Londres. Le duo complice s’est rendu à la Tower Bridge, à Big Ben, à Piccadilly Circus, sans oublier un détour obligé par la gare King Cross Station avec son Quai 9 3/4 mondialement connu grâce à Harry Potter.

Mai 2022 : Welcome to London Manon !

Un nouveau tatouage à chaque destination !

En guise de souvenirs de ses voyages, au lieu de rapporter les traditionnels bibelots, Manon a décidé d’inscrire chacun de ses voyages pour toujours sur sa peau ! Elle dit qu’elle n’arrêtera que lorsque sa jambe entière sera recouverte ! Très joli Manon !

Et de 3 ! A quand le prochain ?

Nous nous ferons un plaisir de relater chacune des prochaines escapades de Manon et Karen ! Bravo à vous, vous nous mettez des étoiles plein les yeux !

Crédits photos & interview : France 3 Aquitaine, Manon l’Aventurière.